Drapeau européen et arc en ciel

[article écrit le 29 avril 2019, édité le 6 juillet 2019]

Les élections européennes approchent bientôt. Voyons que wikidata peut nous apprendre de nos députés européens.

Avertissements de méthode

1 – Le travail avec wikidata est un travail collaboratif qui nécessite la confiance surtout lorsqu’il y a beaucoup de données. Il y a déjà eu 8 mandatures européennes et je fais confiance que tous les députés ont été rentré correctement (mandature, parti…). Pour la mandature que l’on va élire (la neuvième), je fais confiance pour que des contributaires remplissent à nouveaux correctement les données.

2 – Pour ce qui est de l’orientation sexuelle P91, elle est assortie d’un avertissement :

orientation sexuelle de la personne — à utiliser SI ET SEULEMENT SI la personne en question l’a clairement indiqué elle-même ou si cela a été largement admis par les historiens après sa mort

De ce fait la propriété est peu complétée, et les résultats sont sous-représenté et les interprétations doivent être faites avec précautions.

3 – Nombre de députés. Ma maîtrise de l’outil de recherche de wikidata (Queary/sparql) étant limitée, je ne sais pas supprimer les doublons. Ainsi quand je cherche toutes les personnes aillant comme fonction parlementaire européen (Q27169), une personne avec plusieurs mandats (donc des entrées différentes) est comptée plusieurs fois (1 fois par mandats).

Répartition par genre

On peut faire un comptage facile de la répartition par sexe ou genre (P21) des parlementaires européens (Q27169).

interprétation :

c’est un cumul en fonction des nombres de mandats (ainsi un homme ayant 3 mandats compte 3 fois plus qu’une femme avec un seul mandat).

Une ou des personnes trans

On note une personne mentionné comme trans à la création de l’article (29 avril 2019). Le 6 juillet j’ai constaté qu’une deuxième personne est arrivée dans la liste. Voyons qui elles sont, et envisageons que d’autres les rejoignent. La requête consiste à chercher les députés non « Masculin » (Q6581097) et non « féminin » (QQ6581072). Par ordre d’apparition : Nikki Sinclaire et Petra De Sutter

Orientation sexuelle des députæs.

On va chercher tous les députées européens dont l’orientation sexuelle est rentrée. On recherche aussi la mandature et le groupe parlementaire où ils siègent. Cela peut donner des indications temporelles et politiques (pas forcements interprétables).

A noter, qu’à la date de rédaction, une seule personnes a comme orientation sexuelle « hétérosexuelle ». Il n’y aurait pas une hétéronormativité ?

Autre

Cela n’a rien avoir avec l’orientation sexuelles des personnes concernées, mais il existe au parlement un Intergroupe LGBT du Parlement européen qui est composé de beaucoup d’elu-e.

On peut lire aussi un article sur wikipedia Droits LGBT dans l’Union européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.